Menu déroulant vertical à plusieurs niveaux en DHTML
Partenaires
-VillagesWeb Annuaire
-Référencement gratuit - Référencement spécialisé
Moteur de Recherche. Inscription Gratuite.
Le Moteur
Recherche-Web


villOrama
Location vacances
billet d'avion pas cher

annuaire du tourisme francais
referencement tourisme

Tourisme & Vacances. Chambres D'Hotes & Gites de France
Tourisme et Patrimoine > Historique et Patrimoine
 
La petite histoire de Myon :
Le village vers 1910 :
     
 
L’occupation humaine du vallon de Myon est ancienne : plusieurs tumulus, datant de quelques centaines d’années avant notre ère, y ont été découverts.
En 1259, un texte mentionne une forteresse appartenant à Jean de Chalon. En 1379, le château fort passe aux mains de la famille de Montbéliard, puis à celles des Montaigu en 1411, et enfin à celles des Renort en 1499. Située au lieu-dit Le Peu, la forteresse est entourée de fossés sans eau et surmonte une imposante colline.
     
 

A la fin du XIV ème siècle, elle est presque en ruine et, vers 1850, seuls quelques vestiges sont encore visibles. Ils ont maintenant entièrement disparu.

En 1639, la totalité du village est incendiée par les troupes de Bernard de Saxe. La peste et la famine qui lui succèdent déciment la moitié de la population. Les cahiers de doléances de Myon révèlent que les habitants, à la révolution, semblent moins attachés à la royauté que ceux des villages voisins de Lavans, de Mesmay, ou de Montfort.

   
Vers 1970 :
 

L’économie de Myon reste au cours des siècles tournée vers l’agriculture et l’artisanat. Dès le XIV siècle, deux moulins et un martinet sont implantés au bord du Lison. Le dernier fonctionnera jusqu’en 1996.
La tournerie Borsotti cessa son activité en 1981, quant au restaurant Marle est plus que centenaire (cf. page "hébergement et restauration).



     
 
La place vers 1900 :
Et maintenant :
 
     
  L'église de Myon est classée à l’inventaire des monuments historiques.
     
 
     
 

Georges Colomb fut un personnage marquant le village puisqu’il parcourut la région à la recherche de preuves sur Alésia.
     
 
Octobre 2009 : réfection de l'oratoire route d' 'Echay
 
     
 
Dépose des pierres abîmées :
Puis remplacement des pierres :
 
Refection edifice religieux
     
  Août 2012 :  
     
  Croix datant de 1869 érigée sans doute suite à une Mission , sur la base d'un bassin de lavoir de 1828  
     
   
     
Myon-Doubs.fr .Tous droits réservés.
Accueil Actualités Horaires de Mairie Présentation du maire et liste des conseillers Compte rendu des conseils municipaux Bulletins municipaux Les syndicats Lotissement École Poste Salle de convivialité
Santé Déchetterie Horaire des messes Associations et divertissements Vie Economique Historique et Patrimoine Randonnées Sites naturels et curiosités Aux alentours Hébergement et restauration Autres liens utiles